artisanat

Hephaïstos2Façonnons l’entreprise

plutôt qu’elle ne nous façonne

L’artisanat se confronte à une société de l’immédiateté qui tente de nous affranchir des contraintes de productions, de saisons, de climat, de distances, qui finit par nous faire oublier que derrière un prix, il y a des coûts, du travail, de l’effort, des prises de risques, des savoir-faire, des métiers.

Dans un environnement normatif et réglementaire qui tend à assimiler l’artisanat a un service après-vente de l’industrie, ne pas être esclave de son outil de travail et rester un artisan n’est pas une mince affaire.

Comment maîtriser la croissance de son activité sans perdre le plaisir du travail bien fait?

Comment transmettre son activité ?

Comment arriver à faire comprendre aux clients la différence entre poser un produit et réaliser un ouvrage ?

Quand on n’arrive plus à distinguer ce qui relève des urgences et des priorités, que l’on s’abrutit à la tache pour ne plus y penser, que la matière que l’on travaille devient une matière inerte dont on ne connaît plus la provenance, alors le sens même de son métier s’estompe.

Sortir de son atelier devient alors une nécessité, pour reprendre en main son activité et ses outils.
Les solutions vraiment pertinentes qui conditionnent la réussite de votre entreprise ne s’achètent pas, elles se cherchent ensemble.

CQMD, conçoit des séminaires pour examiner ensemble les conditions d’un développement économique pour (re)conquérir sa souveraineté d’artisan et retrouver le plaisir d’exercer et de transmettre son métier.